Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 00:06

Z, film franco-algérien réalisé par Costa Gavras en 1969, est une adaptation du roman de Vassilis  Vassilicos, roman écrit sur la base de l'affaire Lambrakis avec la  participation de Jorge Semprun pour l'écriture du scénario ... ( Z veut dire : Il est vivant!) 

  

Dans les années 60 , dans un pays du bassin méditerranéen, un député progressiste, (Yves Montand), est assassiné. Le juge d'instruction chargé de l'enquête, (Jean-Louis Trintignant), met en évidence le rôle du gouvernement, notamment de l'armée et de la police dans cet assassinat.

 

Mention spéciale aux comédiens de second rôle qui sont tous remarquables : à Charles Denner, Irène Papas, Renato Salvatori, Jean Bouise, François Perrier, Marcel Bozzuffi, Jacques Perrin, Magali Noël, Bernard Fresson, Pierre Dux, Julien Guiomar, Georges Geret, José Arthur, Clotilde Joano, Guy Mairesse, Hassan el Hassani et, bien sûr, Yves Montand dont l'interprétation frappe alors qu'il n'a qu'un rôle de quasi figuration.

 

Ce film a eu

Le Grand Prix de l'Académie du Cinéma en 1969,

L'Oscar du meilleur film étranger pour le compte de l'Algérie en 1970,

L'Oscar du meilleur montage pour Françoise Bonnot.

Le Prix du Jury, au Festival de Cannes en 1969,  à l'unanimité pour Costa Gavras,

- Le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes en 1969 pour Jean-Louis Trintignant.  

 

 

«Le commandant :

  - Je ne supporterai pas ce déshonneur. Si vous m'inculpez, la seule issue pour moi est le suicide. Quand on est innocent, ce déshonneur-là est insupportable. S'il le faut, dans ce bureau même, mon sang rejaillira sur votre tête.

  Le juge :

  - Nom, Prénom, Profession ... Vous êtes officiellement inculpé pour homicide volontaire avec préméditation!:

  Le colonel :

  - C'est intolérable, c'est une honte ... Vous n'avez pas le droit ! Ce spectacle est ignoble, c'est la curée.

  Le juge :

  - Nom, Prénom, Profession ... Vous êtes inculpé d'homicide volontaire avec préméditation.

  Le général :

  - Vous devez comprendre que, pour moi, il n'y a qu'une alternative : ou je suis lavé de tout soupçon, ou bien je me suicide pour éviter le déshonneur ...

  Le juge :

  - Nom, Prénom, Profession »  ...

 

 

 

 

C'est le premier film politique qui m'ait autant marquée. Je me souviens encore du générique de fin, de l'émotion à peine contenue, c'était comme un électrochoc  ... il y eut un avant et un après Z.

Tous les films de Costa Gavras, je pense notamment à Music-Box m'ont bouleversée, fait mûrir.

Je suis redevable à Monsieur Costa Gavras. Il a réveillé mon intelligence, ouvert mes yeux, débouché mes oreilles.

Plus rien n'a plus jamais été pareil après.

Gaby

02-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Exotic 09Bonsoir, Un petit passage pour venir vous dire que le blog me manque un peu mais il y a des moments dans le vie qui font que l'on est moins disponible.....Merci pour les visites malgré mon absence ......la santé de mon père progresse lentement ...tout les soirs après le boulot je vais lui rendre visite pour l'aider un peu a marcher et pour soulager ma mère ...... encore merci de votre compréhension et a bientôt 23/06/2010 20:30



Bonsoir,


Un petit passage pour venir vous dire que le blog me manque un peu mais il y a des moments dans le vie qui font que l'on est moins disponible.....Merci pour les visites malgré mon absence
......la santé de mon père progresse lentement ...tout les soirs après le boulot je vais lui rendre visite pour l'aider un peu a marcher et pour soulager ma mère ......


encore merci de votre compréhension et a bientôt


 


 






vercoville 23/06/2010 13:59



Hello Gaby.... J'ai vu les films Z et comme toi, à la sortie du cinema, j'étais encore secoué de ce que j'avais vu !


Le teuton c'est Eric von Stroheim dans la grande illusion.


Bises



margot 22/06/2010 20:32






Bon revoilà le lien espères que cette fois c'est bon, pouf! Te souhaites douce soirée, nous le soleil est sorti hoy mais froid et Eté, tu parles, lol! Gros
bisous z'amicaux, yo! BizzzzzEve.



Phedre3 22/06/2010 19:01



J'ai honte mais je t'avais promis un commentaire. Je me souviens d'avoir entendu parler de ce film, mais n'allant jamais au cinéma, je ne connaissais pas l'histoire. Heureusement que tu es là ma
Gaby. Heureuse ce soir et je suis contente pour toi. La douce Tanya m'a mis un commentaire. Quelle fille, quel ange. Je te souhaite une excellente soirée et je t'embrasse.



Nicole 22/06/2010 15:26



 En ce qui concerne mon adresse , Florentin s'est sans doute trompé de Nicole !! Ca t'en fait maintenant deux  à venir se régaler sur ton blog  .  J'ai hâte de
voir ce que tu vas nous sortir de tes cartons  .   Bisous tendresse en attendant !  Nicole ta visiteuse ( sans blog )



gaby23cinema 22/06/2010 16:25



Nicole, tu es gentille de "visiter" mon blog, mais je ne connais pas de Florentin et je n'ai toujours pas d'adresse pour te visiter à mon,
si c'est Florentin, bien mais que vous donniez cette adresse s'il vous plait.


Le cinéma est une chose trop sérieuse pour le mettre entre toutes les mains. Il est la mémoire, la musique, les acteurs, les réalisateurs, les techniciens, les costumes ...


Imagine toi assister à une cérémonie des Césars et tu comprendras mieux tous les petitse et grands métiers du cinéma dont je parle.


Dans l'atternte de ton adresse, @micalement.


Gaby



À Propos De Moi

  • : J'ADORE LE CINEMA
  • J'ADORE LE CINEMA
  • : L'univers des films de Franck Capra,d'Ernst Lubistch, Leo McCarey a bouleversé ma vie, une page s'est tournée, je ne l'ai jamais refermée.Le merveilleux est entré dans ma vie. Soyez les bienvenus dans mon monde.
  • Contact

Leur c'est leurre

Recherche

Heure/météo/visiteur(s)

 

 Compteur de visiteurs en lignesCompteur pour blog gratuit

 

 

 

 

 

 

Vous Disiez?

Visites

25.304  visites au 20.09.2011

Compteur pour blog gratuit