Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 06:44

 02-copie-1.png

 

Repost 0
Published by gaby23cinema - dans La musique que j'aime
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 00:00
Art Blakey and the Jazz Messengers interprètent “Blues March for Europe 1”

Miles Davis interprète le fameux “’Round midnight


Je vous présente  mes confuses.


J’ai déjà fait paraître cet article le mercredi 20 octobre, j'ai refait l'intro, mis du jazz, l'ai changé de catégorie, du coup, celui du 20 octobre n'existe plus, celui-ci a pris sa place!

Abondance de biens ne nuit pas !


J'ai un très grand faible pour le jazz, celui de  John Coltrane, Miles Davis,  Ray Charles, Ella Fittzgerald,  Louis Armstrong,  Chet Baker, Duke Ellington, Count Basie, Charlie Parker, Dizzie Gillespie, Johnny Hodges, Art Tatum, Thélonious Monk, Oscar Peterson , Dave Brubeck  …    


Que serions nous devenus sans le regretté Franck Ténot, animateur et créateur avec Daniel Filipacchi  de l'émission « Pour tous ceux qui aiment le Jazz » sur Europe 1 ? Que sommes nous  devenus depuis qu’Alain Gerber, qui faisait vibrer France-Musique tous les jours de 18 à 19 heures, a été « remercié » ?

 

Presque tous les soirs, je cherche du jazz à la radio. TSF Jazz  y arrive,  JAZZAFIP fait des prouesses pendant que certains animateurs passent de la musique « inaudible ». Ce n’est pas « Pour tous ceux qui aiment le Jazz », l’émission phare qui m’a tant marquée, que je ne veux pas oublier et, quitte à passer pour une ringarde, je laisse la porte ouverte et  la recrée virtuellement …

Je viens de trouver sur la toile ces quelques mots qui me font penser que je ne suis pas la seule nostalgique de cette émission : « Emission quotidienne où défileront les plus grands noms, d'Armstrong à Count Basie en passant par Billie Holliday ou Miles Davis. En 1958, l'émission prend pour indicatif  "Blues March for Europe No 1" écrit par Benny Golson  et interprété par Art Blakey and The Jazz Messengers »


It’s up to us !




NORAH JONES

MIILES DAVIS
CHET BAKER
ELLA FITZGERALD & LOUIS ARMSTRONG
RAY CHARLES



CLAUDE NOUGARO


Quand j'écoute béat
Un solo de batterie

 

Vlà la java qui râle
Au nom de la patrie
Mais quand je crie bravo
A l'accordéoniste
C'est le jazz qui m'engueule
Me traitant de raciste ...

Pour moi jazz et java
C'est du pareil au même
J'me saoule à la Bastille
Et m'noircis à Harlem
Pour moi jazz et java
Dans le fond c'est tout comme
Le jazz dit « Go men »
La java dit « Go hommes »



ARMSTRONG


Armstrong, je ne suis pas noir
Je suis blanc de peau
Quand on veut chanter l'espoir
Quel manque de pot
Oui, j'ai beau voir le ciel, l'oiseau
Rien rien rien ne luit là-haut
Les anges... zéro
Je suis blanc de peau

Armstrong, tu te fends la poire
On voit toutes tes dents
Moi, je broie plutôt du noir
Du noir en dedans
Chante pour moi, Louis, oh oui
Chante chante chante, ça tient chaud
J'ai froid, oh moi
Qui suis blanc de peau

Armstrong, la vie, quelle histoire?
C'est pas très marrant
Qu'on l'écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc
On voit surtout du rouge, du rouge
Sang, sang, sans trêve ni repos
Qu'on soit, ma foi
Noir ou blanc de peau

Armstrong, un jour, tôt ou tard
On n'est que des os
Est-ce que les tiens seront noirs?
Ce serait rigolo
Allez Louis, alléluia
Au-delà de nos oripeaux
Noir et blanc sont ressemblants
Comme deux gouttes d'eau

 

Claude Nougaro, jazzman jusqu'au bout des ongles, n'a pas vu son dernier album paraître sous le label « Blue Note ».
Il a, toute sa vie durant, fait jouer et écouté frénétiquement ces jazzmen dont il a écrit, réalisé et chanté les adaptations en français, contribuant ainsi à la divulgation de leurs œuvres et, ce faisant, il a « commis », comme aurait dit Bernard Blier,  de véritableschef-d’œuvre!
 

Nougaro chante Dave Brubeck “Take five” en français “à bout de souffle”

Repost 0
Published by gaby23cinema - dans La musique que j'aime
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 00:00
Art Blakey and the Jazz Messengers interprètent “Blues March for Europe 1”

Miles Davis interprète le fameux “’Round midnight


Je vous présente  mes confuses.


J’ai déjà fait paraître cet article le mercredi 20 octobre, j'ai refait l'intro, mis du jazz, l'ai changé de catégorie, du coup, celui du 20 octobre n'existe plus, c'est celui-ci qui a pris sa place!


J'ai un très grand faible pour le jazz, celui de  John Coltrane, Miles Davis,  Ray Charles, Ella Fittzgerald,  Louis Armstrong,  Chet Baker, Duke Ellington, Count Basie, Charlie Parker, Dizzie Gillespie, Johnny Hodges, Art Tatum, Thélonious Monk, Oscar Peterson , Dave Brubeck  …    


Que serions nous devenus sans le regretté Franck Ténot, animateur et créateur avec Daniel Filipacchi  de l'émission « Pour tous ceux qui aiment le Jazz » sur Europe 1 ? Que sommes nous  devenus depuis qu’Alain Gerber, qui faisait vibrer France-Musique tous les jours de 18 à 19 heures, a été « remercié » ?

 

Presque tous les soirs, je cherche du jazz à la radio. TSF Jazz  y arrive,  JAZZAFIP fait des prouesses pendant que certains animateurs passent de la musique « inaudible ». Ce n’est pas « Pour tous ceux qui aiment le Jazz », l’émission phare qui m’a tant marquée, que je ne veux pas oublier et, quitte à passer pour une ringarde, je laisse la porte ouverte et  la recrée virtuellement …

Je viens de trouver sur la toile ces quelques mots qui me font penser que je ne suis pas la seule nostalgique de cette émission : « Emission quotidienne où défileront les plus grands noms, d'Armstrong à Count Basie en passant par Billie Holliday ou Miles Davis. En 1958, l'émission prend pour indicatif  "Blues March for Europe No 1" écrit par Benny Golson  et interprété par Art Blakey and The Jazz Messengers »


It’s up to us !




NORAH JONES

MIILES DAVIS
CHET BAKER
ELLA FITZGERALD & LOUIS ARMSTRONG
RAY CHARLES



CLAUDE NOUGARO


Quand j'écoute béat
Un solo de batterie

 

Vlà la java qui râle
Au nom de la patrie
Mais quand je crie bravo
A l'accordéoniste
C'est le jazz qui m'engueule
Me traitant de raciste ...

Pour moi jazz et java
C'est du pareil au même
J'me saoule à la Bastille
Et m'noircis à Harlem
Pour moi jazz et java
Dans le fond c'est tout comme
Le jazz dit « Go men »
La java dit « Go hommes »



ARMSTRONG


Armstrong, je ne suis pas noir
Je suis blanc de peau
Quand on veut chanter l'espoir
Quel manque de pot
Oui, j'ai beau voir le ciel, l'oiseau
Rien rien rien ne luit là-haut
Les anges... zéro
Je suis blanc de peau

Armstrong, tu te fends la poire
On voit toutes tes dents
Moi, je broie plutôt du noir
Du noir en dedans
Chante pour moi, Louis, oh oui
Chante chante chante, ça tient chaud
J'ai froid, oh moi
Qui suis blanc de peau

Armstrong, la vie, quelle histoire?
C'est pas très marrant
Qu'on l'écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc
On voit surtout du rouge, du rouge
Sang, sang, sans trêve ni repos
Qu'on soit, ma foi
Noir ou blanc de peau

Armstrong, un jour, tôt ou tard
On n'est que des os
Est-ce que les tiens seront noirs?
Ce serait rigolo
Allez Louis, alléluia
Au-delà de nos oripeaux
Noir et blanc sont ressemblants
Comme deux gouttes d'eau

 

Claude Nougaro, jazzman jusqu'au bout des ongles, n'a pas vu son dernier album paraître sous le label « Blue Note ».
Il a, toute sa vie durant, fait jouer et écouté frénétiquement ces jazzmen dont il a écrit, réalisé et chanté les adaptations en français, contribuant ainsi à la divulgation de leurs œuvres et, ce faisant, il a « commis », comme aurait dit Bernard Blier,  de véritableschef-d’œuvre!
 

Claude Nougaro chante “Take five” de Dave Brubeck    - en français “à bout de souffle” -

Repost 0
Published by gaby23cinema - dans La musique que j'aime
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 20:34

 


                La calomnie, ce n'est pas mauvais... contre l'hypocrisie ... (Alphonse Allais)




  Il y a moins de désordre dans la nature que dans l'humanité  (Edgar Morin)

Devant la logique, j'hésite quelquefois. Mais l'impossible m'apparaît probable à première vue (Alphonse Allais)

Repost 0
Published by gaby23cinema - dans La musique que j'aime
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 19:30

Je vous prie de m'excuser, j'ai oublié un vers dans la chanson de Bernard Blier, je reprends la fin ci-après

J'aimerais bien qu'on ne m'oublie pas
J'aimerais bien qu'on ne m'oublie pas
Dans une allée, si vous cherchez,
Si vous cherchez, vous trouverez
Un nom, deux dates, une pierre, une fleur
Deux anneaux gravés dans deux coeurs
C'est la maison où je demeure
Rester dans l'air d'une partition
Comme une poussée de papillon
Comme une chanson qu'on porte en soi
Sans se rappeler du nom de la voix
Qui la première fois l'a chantée
Et qu'on fredonne sans y penser
J'aimerais bien qu'on ne m'oublie pas
J'aimerais bien qu'on ne m'oublie pas
Ayez mon nom au bout de la langue
Ayez mon nom au bout de la langue.

Bernard Blier


Repost 0
Published by gaby23cinema - dans La musique que j'aime
commenter cet article

À Propos De Moi

  • : J'ADORE LE CINEMA
  • J'ADORE LE CINEMA
  • : L'univers des films de Franck Capra,d'Ernst Lubistch, Leo McCarey a bouleversé ma vie, une page s'est tournée, je ne l'ai jamais refermée.Le merveilleux est entré dans ma vie. Soyez les bienvenus dans mon monde.
  • Contact

Leur c'est leurre

Recherche

Heure/météo/visiteur(s)

 

 Compteur de visiteurs en lignesCompteur pour blog gratuit

 

 

 

 

 

 

Vous Disiez?

Visites

25.304  visites au 20.09.2011

Compteur pour blog gratuit